confiseur

confiseur, euse [ kɔ̃fizɶr, øz ] n.
• 1635; confisseur 1600; de confire
Personne qui fabrique ou vend des sucreries. Grand confiseur, spécialisé dans les glaces. 2. glacier. Pâtissier confiseur. Les confiseurs industriels. Trêve des confiseurs.

confiseur, confiseuse nom Personne qui fabrique ou vend des confiseries. ● confiseur, confiseuse (expressions) nom Trêve des confiseurs, période de fêtes de fin d'année et du nouvel an pendant laquelle il est de tradition que cessent les polémiques de caractère politique.

confiseur, euse
n. Personne qui fabrique, qui vend de la confiserie.

⇒CONFISEUR, EUSE, subst.
A.— Celui, celle qui fabrique et/ou vend des confiseries. Atelier, boutique, devanture de confiseur. Il était bon de s'arrêter chez la confiseuse principale, madame Meunier, pour prendre quelques rafraîchissements (NERVAL, Voyage en Orient, t. 3, 1851, p. 254). Un bâton de sucre de pomme comme une colonne, — pour lequel il avait été obligé de faire faire un moule spécial chez un confiseur de Rouen (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1861, p. 911). Je me souviens : nous avons mangé des sucreries achetées par elle chez Hadji-Békir, le confiseur turc à la mode (FARRÈRE, L'Homme qui assassina, 1907, p. 316).
B.— Au fig.
1. Péj. Poésie, vers de confiseur. Poésie médiocre :
CLÉMENCE. — (...) Ces vers (...) sont vraiment pleins de cœur...
BADINIER. — Ils me rappellent ceux que j'adressais à la petite limonadière...
(...)
CLÉMENCE. — Ah! laissez-nous donc en repos avec vos poésies de confiseur!
E. LABICHE, Le Premier pas, 1862, p. 266.
2. Fam. La trêve des confiseurs. Trêve où les confiseurs remplacent les politiques, période qui se situe au moment des fêtes de Noël et du Nouvel An, et pendant laquelle la vie politique est moins intense.
Rem. Attesté ds Lar. Lang. fr.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1600 confisseur (O. DE SERRES, Théâtre d'Agric., VIII, 2 ds HUG.); 1635 confiseur (MONET Abrégé). Dér. du rad. du part. prés. de confire; suff. -eur2. Fréq. abs. littér. :62.

confiseur, euse [kɔ̃fizœʀ, øz] n.
ÉTYM. 1635; confisseur, 1600; de confire (des fruits).
1 Personne qui fabrique ou vend des sucreries. → Bonbon, cit. 3. || Un grand confiseur, spécialisé dans les chocolats ( Chocolatier), les glaces ( Glacier). || Pâtissier confiseur.REM. Le fém. est rare : « la confiseuse principale, madame Meunier » (Nerval, Voyage en Orient, in T. L. F.).
Industriel qui fabrique de la confiserie.
tableau Noms de métiers.
2 (1874, in D. D. L.). Loc. Trêve des confiseurs, celle qu'observent les parlementaires à l'égard du gouvernement durant les fêtes du Nouvel An; par ext., trêve dans les débats politiques, sociaux, pendant ces fêtes.
DÉR. V. Confiserie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • confiseur — confiseur, euse (kon fi zeur, zeû z ) s. m. et f. Celui, celle qui fait et vend des fruits confits, des sucreries diverses. •   Je fus bercé par tes faiseurs De vers, de chansons, de poëmes ; Ils sont, comme les confiseurs, Partisans de tous les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • confiseur — CONFISEUR, EUSE. subs. Celui, celle qui confit des fruits ou autres choses avec du sucre, du miel, etc. Il a un Officier qui est bon Confiseur. Excellent Confiseur. Une excellenteConfiseuse …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • confiseur — Confiseur. sub. m. v. Qui confit, qui sçait bien confire. Il a un Sommelier qui est bon confiseur, excellent confiseur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Confiseur — (fr., spr. Kongfisör), so v. w. Conditor …   Pierer's Universal-Lexikon

  • confiseur — /kɔ̃ fēz œr/ noun A confectioner • • • Main Entry: ↑confiserie …   Useful english dictionary

  • Confiseur — Le confiseur est un artisan spécialisé dans la fabrication des confiseries : friandises à base de sucre, de fruits et autres ingrédients sucrés. Le métier de confiseur est souvent couplé à d autres activités proches : chocolatier… …   Wikipédia en Français

  • CONFISEUR — EUSE. s. Celui, celle qui fait et vend des confitures, des conserves, des dragées, et toutes sortes de sucreries. Un excellent confiseur. Une excellente confiseuse. Marchand confiseur. Boutique, magasin de confiseur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Confiseur — Zuckerbäcker (veraltet); Feinbäcker; Konditor * * * Con|fi|seur, Konfiseur [… zø:ɐ̯ ], der; s, e [frz. confiseur] (bes. schweiz.): Hersteller von Pralinen, Teegebäck u. Ä. (Berufsbez.) * * * Con|fi|seur, Konfiseur [... zø:ɐ̯], der; s, e [frz.… …   Universal-Lexikon

  • Confiseur — D✓Con|fi|seur, Kon|fi|seur [... zø:ɐ̯ ], der; s, e (Berufsbezeichnung) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • CONFISEUR, EUSE — n. Celui, celle qui fait et vend des confitures, des conserves de fruits, des dragées et toutes sortes de sucreries. Boutique, magasin de confiseur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.